Pourquoi le nez de votre chat coule – et la solution !

Partagez Ă  vos amis :

🟱 Les informations dans cet article ont Ă©tĂ© vĂ©rifiĂ©es et approuvĂ©es par le docteur Sadia, une vĂ©tĂ©rinaire spĂ©cialiste.

Vous avez remarquĂ© que le nez de votre chat coulait. Si vous ĂȘtes comme moi, vous avez tendance Ă  vous inquiĂ©ter au moindre symptĂŽme anormal.

Mais pas de panique !

Le problĂšme est trĂšs probablement bĂ©nin. En revanche, il faut ĂȘtre attentif afin d’en dĂ©terminer la cause rapidement. AprĂšs tout, ce n’est pas agrĂ©able ni pour lui ni pour vous. 

Le nez qui coule, chez un chat, est un problÚme assez courant et les causes sont diverses :

  • Une mycose
  • Un corps Ă©tranger dans la narine
  • Une maladie virale
  • Ou encore une allergie.

Mais alors, quelle est la solution ?

La solution dĂ©pend bien entendu du problĂšme. Mais vous pouvez lui nettoyer le nez rĂ©guliĂšrement, Ă©tudier son comportement, l’isoler des autres chats s’il s’agit d’une maladie virale. Mais surtout, au moindre doute, n’hĂ©sitez pas Ă  aller consulter votre vĂ©tĂ©rinaire. Il saura vous rassurer.

Ne vous en faites pas, je vais tout vous expliquer dans cet article. On se retrouve plus bas !

Quels sont les symptĂŽmes du nez qui coule chez le chat ?

Chat nez qui coule photo 1

Les symptÎmes du nez qui coule chez un chat sont généralement trÚs faciles à repérer.

Vous remarquez une sĂ©crĂ©tion nasale, celle-ci peut ĂȘtre de couleurs diffĂ©rentes, en fonction de l’origine du problĂšme. Le fluide en question peut ĂȘtre transparent et ressembler Ă  de l’eau, de couleur un peu verdĂątre. Et s’il s’agit d’une infection ou encore de couleur rougeĂątre, s’il y a prĂ©sence de sang.

Toutefois, d’autres symptĂŽmes peuvent accompagner l’écoulement comme :

  • Une fatigue inhabituelle
  • Des Ă©ternuements rĂ©guliers
  • Une toux
  • De la fiĂšvre
  • Ou encore d’autres symptĂŽmes


Alors soyez attentif au comportement de votre félin. Et si vous remarquez un comportement anormal, contactez votre vétérinaire qui établira rapidement un diagnostic.

Attention, l’écoulement peut provenir d’une seule narine ou bien des deux.

Le nez de votre chat coule ? 7 causes possibles

Chat nez qui coule photo 2

Tout d’abord, avant de passer aux solutions, je vais vous parler des causes qui peuvent ĂȘtre Ă  l’origine du nez qui coule. Celles-ci sont nombreuses et le plus souvent bĂ©nignes, alors ne paniquez pas. Je vais tout vous dire juste en dessous, venez avec moi.

Une maladie virale peut ĂȘtre responsable du nez qui coule chez votre chat

Il peut s’agir d’un virus, cause qui est assez frĂ©quente chez les chats. Parmi elles, vous avez le simple rhume, la grippe fĂ©line, qu’on appelle aussi « Le Coryza ». La rhinotrachĂ©ite virale ou encore la calicivirose fĂ©line.

Mais assez avec les noms savants !

Ce que vous devez savoir c’est que toutes ont le point commun de provoquer un Ă©coulement nasal plus ou moins important et sont trĂšs contagieuses.

Un nez qui coule peut ĂȘtre dĂ» Ă  une rhinite inflammatoire

Pour faire simple, la rhinite est une inflammation de la cavité nasale. Les symptÎmes sont dans la plupart des cas : le nez qui coule, des éternuements et parfois des bruits respiratoires.

Attention, les sĂ©crĂ©tions peuvent diminuer l’odorat de votre chat, ce qui peut alors l’empĂȘcher de se nourrir correctement. Ainsi, si vous remarquez que le fluide ne s’évacue pas, consultez un vĂ©tĂ©rinaire qui rĂ©alisera quelques tests. Probablement rien de mĂ©chant, je vous rassure !

 

Des polypes peuvent causer le nez qui coule

Ce sont des excroissances muqueuses qui peuvent, elles aussi, ĂȘtre responsables d’un Ă©coulement nasal. Cette maladie peut devenir grave si elle n’est pas soignĂ©e rapidement alors faites attention.

Et au moindre signe anormal, rendez-vous chez le vĂ©tĂ©rinaire. Ce n’est probablement rien mais, comme on dit, on n’est jamais trop prudents !

 

Votre chat a peut-ĂȘtre un corps Ă©tranger dans le nez

Chat nez qui coule photo 3

Il se peut aussi que votre chat ait un objet ou un corps Ă©tranger dans ses cavitĂ©s nasales, comme de l’herbe par exemple, ou un autre Ă©lĂ©ment naturel.

Dans tous les cas, ses voies respiratoires sont obstruĂ©es, ce qui provoque un Ă©coulement nasal. Sans surprise, il est trĂšs probable que ce soit trĂšs gĂȘnant pour votre compagnon.

Si un corps Ă©tranger n’est pas trĂšs grave en soi, attention Ă  ce que ça ne s’aggrave pas ! Un vĂ©tĂ©rinaire pourra l’ausculter et lui retirer l’intrus sans soucis, aprĂšs un diagnostic complet.

Attention toutefois Ă  ne pas retirer l’objet vous-mĂȘme au risque de l’enfoncer encore plus.

 

Une allergie peut provoquer le nez qui coule chez votre chat

Votre animal peut développer une allergie à toutes sortes de choses, comme :

  • La poussiĂšre
  • Le pollen
  • Certains aliments
  • Ou encore certains produits mĂ©nagers

Et l’allergie va alors provoquer certaines rĂ©actions gĂ©nĂ©ralement inoffensives, comme un Ă©coulement nasal ou une rĂ©action cutanĂ©e. Ici encore, n’hĂ©sitez pas Ă  consulter votre vĂ©tĂ©rinaire afin de dĂ©terminer l’allergĂšne responsable. 

 

Votre chat a peut-ĂȘtre des problĂšmes de coagulation

C’est ce qui fera que vous verrez apparaütre du fluide un peu rougeñtre du nez de votre chat puisque le manque de coagulation provoque des saignements au museau.

Alors ce n’est trĂšs probablement pas grave et le problĂšme peut ĂȘtre traitĂ© rapidement. Mais ne tardez pas Ă  aller consulter pour un diagnostic complet.

 

Une tumeur nasale

Celle-ci peut Ă©galement provoquer un Ă©coulement au niveau du museau mais elle est le plus souvent accompagnĂ©e d’autres symptĂŽmes. Une grande fatigue, une perte de poids rapide, une diminution de l’appĂ©tit, des troubles digestifs et respiratoires et enfin, parfois des convulsions. Ce sont des signes qui doivent immĂ©diatement vous alerter !

5 solutions pour que votre chat arrĂȘte d’avoir le nez qui coule

Chat nez qui coule photo 4

Comme promis, voici maintenant les diffĂ©rentes solutions pour soulager votre cher matou. S’il convient de consulter au moindre doute, certaines solutions peuvent toutefois ĂȘtre pratiquĂ©es chez vous pour attĂ©nuer l’inconfort de votre animal.

En revanche, attention Ă  l’automĂ©dication qui peut parfois aggraver la santĂ© de votre fĂ©lin. Vous ne voulez pas de ça, n’est-ce pas ? Alors, soyez prudents.

L’isoler des autres chats

S’il s’agit d’une maladie infectieuse, alors le mieux est d’isoler votre chat des autres animaux de la maison. Le risque de contagion est alors rĂ©duit. S’il s’agit d’une maladie bactĂ©rienne, alors votre vĂ©tĂ©rinaire pourra lui prescrire des antibiotiques adaptĂ©s. Une fois guĂ©ri, terminĂ© le nez qui coule !

 

Laissez le temps agir

S’il s’agit d’un rhume, il n’y a malheureusement pas de traitement spĂ©cifique. En revanche, certaines mĂ©thodes peuvent vous aider Ă  soulager votre chat et faire en sorte que la maladie disparaisse le plus vite possible.

Veillez, par exemple, Ă  ce que votre animal s’alimente et s’hydrate bien, en effet il a besoin d’énergie s’il veut renforcer son systĂšme immunitaire.

Et surveillez sa tempĂ©rature rĂ©guliĂšrement afin de vous assurer qu’il n’a ni trop froid ni trop chaud. S’il a froid, vous pouvez ajouter des couvertures par exemple. À vous d’ĂȘtre attentif !

 

Veillez Ă  bien nettoyer le museau de votre chat pour soulager le nez qui coule

Pour le soulager instantanément, il est recommandé de lui nettoyer son petit museau réguliÚrement afin de libérer les voies respiratoires.

Le pauvre ne peut pas se moucher ! Alors pour lui dĂ©boucher le nez, munissez-vous d’une compresse stĂ©rile et d’une solution saline. Par expĂ©rience, il risque de ne pas aimer le processus mais ça peut rĂ©duire les sĂ©crĂ©tions nasales pendant quelque temps.

 

Mettez votre chat dans un environnement humide

Si le nez de votre chat est vraiment trĂšs encombrĂ©, alors vous pouvez le laisser dans une piĂšce humide. Le but ici est de libĂ©rer ses voies respiratoires, vous pouvez par exemple l’installer confortablement dans votre salle de bain. L’astuce, prenez une douche chaude juste avant.

L’inhalation reste trĂšs efficace, Ă  l’aide d’une casserole d’eau bouillante. Assurez-vous d’abord d’enfermer votre matou dans sa cage de transport afin qu’il tienne en place. RĂ©sultat garanti !

 

Rendez-vous chez le vétérinaire

Enfin, trĂšs important et je ne le rĂ©pĂ©terai jamais assez, n’hĂ©sitez pas Ă  aller consulter votre vĂ©tĂ©rinaire au moindre doute. Des sĂ©crĂ©tions d’une couleur suspecte, des Ă©coulements excessifs, une perte d’appĂ©tit ou tout simplement un comportement anormal ?

Un professionnel saura poser un diagnostic complet et prescrire un traitement adaptĂ©. Il se peut qu’une intervention chirurgicale soit nĂ©cessaire et dans ce cas-lĂ , croyez-moi, mieux vaut ne pas attendre au risque que la santĂ© de votre chat ne se dĂ©grade.

Le mot de la fin

Vous l’aurez compris, l’origine de l’écoulement nasal de votre chat peut varier. Et il est parfois difficile d’établir un diagnostic sans consulter votre vĂ©tĂ©rinaire. Si c’est un simple virus, ça passera tout seul, rassurez-vous.

Vous pouvez cependant le soulager au mieux grĂące aux diffĂ©rentes astuces que j’ai Ă©voquĂ©es plus haut. Isolez-le pour ne pas contaminer les autres animaux de la maison, nettoyez son museau rĂ©guliĂšrement, soyez patient et, enfin, une bonne inhalation peut faire des miracles !

Si votre chat est comme le mien, il risque de dĂ©tester qu’on touche Ă  son prĂ©cieux museau, mais n’oubliez pas que c’est pour son bien.

Voilà ! Maintenant, vous savez pourquoi le nez de votre chat coule et quelles sont les solutions pour y remĂ©dier. Je vous remercie d’avoir lu cet article, j’espĂšre qu’il vous a plu.

 

Et vous, vous avez d’autres astuces pour que le nez de votre chat arrĂȘte de couler ? N’hĂ©sitez pas Ă  les partager en commentaires juste en dessous ! Je les lirai avec plaisir et essaierai d’y rĂ©pondre au mieux. 

Bien Ă  vous,

Marie du site Chadoux.com

Passionnée par les chats et leur univers, je suis souvent en contact avec des vétérinaires et des comportementalistes spécialisés dans les chats. Et dans mes articles, je mets à disposition mon expertise pour vous aider à vivre une vie heureuse avec votre matou.

Docteur Sadia

Docteur Sadia

Le docteur Sadia décroche son doctorat en médecine vétérinaire de l'Université des sciences vétérinaires et animales en 2017. Par la suite, elle obtient son Master en Philosophie en médecine clinique. En 2022, le docteur Sadia publie un article de recherche dans la revue internationale européenne NOVUS.


Partagez Ă  vos amis :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.