Pourquoi les chats ont un quart d’heure de folie ? (Surprenant)

Partagez à vos amis :

Votre chat se met tout à coup à courir dans tous les sens et à sauter partout où il le peut dans la maison ? Vous l’observez quelque peu perplexe, tandis qu’il semble pourchasser des proies invisibles… Mais voilà que sans crier gare, il veut s’en prendre à vos pieds ! 

Mais où est donc passé votre gentil Minou, si calme et affectueux d’habitude ? Voyons dans cet article pourquoi votre chat adopte soudainement ce comportement si surprenant.

Même si votre compagnon à quatre pattes se montre tout à coup comme possédé, ne vous inquiétez pas, il n’y a rien d’anormal ni de dangereux dans ce comportement. Cette attitude étrange est somme toute très répandue chez nos amis les chats. Ces derniers peuvent souffrir d’un trop-plein d’énergie accumulé lorsqu’ils ne sont pas stimulés ou d’un stress intense provoqué par un événement inhabituel.

Il se peut aussi qu’ils ne manifestent tout simplement pas leur instinct animal de chasseurs : eh oui, nos chats sont avant tout des prédateurs !

Pourquoi votre chat a un quart d’heure de folie ? Les 2 principales causes possibles

chat quart d'heure de folie photo 1

Ce qu’on appelle communément le quart d’heure de folies des chats s’appelle en jargon de zoologiste les zoomies ou encore les FRAPs, pour “Frenetic Random Activity Periods”, que l’on pourrait traduire par “périodes d’activité frénétique aléatoire”.

J’observe parfois mon chat me traquer. Caché derrière une porte entre-ouverte ou sous un meuble, il bondit tout à coup sur moi et attrape mes chevilles !

Il lui arrive même de temps en temps de s’introduire dans ma chambre en pleine nuit et de s’attaquer à mes pieds si par malheur ceux-ci dépassent de la couette ! Mais comment est-il donc possible que l’adorable boule de poils qui ronronne sur mes genoux quelques heures plus tôt se transforme soudain en un chat en fureur ?!

1ʳᵉ cause possible : un trop-plein d’énergie

Ces épisodes de folies passagères chez le chat surviennent parfois le matin au réveil. Mais aussi et surtout le soir, à votre retour du travail ou en soirée.

Ces périodes correspondent tout simplement à des moments où votre chat est particulièrement excité ou désireux de s’amuser. Il sort d’un long épisode d’ennui et veut dépenser le trop-plein d’énergie accumulé.

2ᵉ cause possible : moment inconfortable ou stress intense

Votre chat peut traverser un quart d’heure de folie suite à un événement stressant, fatiguant ou très inconfortable pour lui.

Ceci peut survenir, par exemple, si vous entreprenez des travaux dans votre appartement d’ordinaire si calme et paisible pour votre petit compagnon de vie. Le chat éprouve le besoin d’extérioriser la tension nerveuse accumulée.

3e cause possible : son instinct de prédateur refait surface

Ne l’oubliez pas, votre chat est un prédateur qui, dans la nature, doit chasser pour survivre. C’est inscrit dans ses gènes.

En milieu naturel, la fin de journée et la tombée de la nuit sont des moments propices pour le chat pour partir à la chasse. C’est, en effet, à ce moment-là où l’obscurité arrive que les petites proies potentielles sortent de leur cachette…

Comment calmer votre chat ? 2 astuces

chat quart d'heure de folie photo 2

Vous aimeriez aider votre chat à se calmer et à se détendre durant ces moments de folie ? Voici quelques conseils pour diminuer les manifestations de ce quart d’heure de folie chez votre chat.

Astuce 1 : Agrémenter le lieu de vie du chat d’activités stimulantes

Vous pensez que votre chat est frustré de passer de nombreuses heures enfermé. Les spécialistes parlent de “l’anxiété du chat en milieu clos”. Il convient de lui offrir des activités amusantes et stimulantes physiquement et intellectuellement pendant votre absence.

Fournissez-lui un arbre à chat où grimper et sauter à son bon plaisir ou des jeux tels une souris à poursuivre ou une pelote de laine sur laquelle se défouler. Cela lui évitera en outre de prendre du poids.

Astuce 2 : consacrer du temps à votre chat

Lorsque vous rentrez du travail, par exemple, prenez un temps entièrement consacré à votre animal de compagnie. Vous lui avez manqué : manifestez-lui votre joie de le retrouver. Le jeu permet de créer un lien de confiance entre vous et votre animal.

Un excellent moyen de le divertir consiste à se munir d’un bâton auquel on aura attaché un petit jouet, à la façon d’une canne à pêche. En actionnant le bâton, vous mimerez le comportement d’une petite proie imaginaire : effet garanti pour votre chat !

Les erreurs à éviter

chat quart d'heure de folie photo 3

Il se peut que vous vous sentiez démuni·e devant le comportement inapproprié de votre chat. Mais en voulant lui venir en aide, vous risqueriez, au contraire, d’accroître son mal-être. Ainsi, évitez impérativement :

  • De lui crier après,
  • De gesticuler, vous aussi, en tous sens, ce qui ne fera qu’accroître l’état d’excitation de votre chat,
  • De le punir,
  • Et enfin de lui retirer ses jouets afin qu’il ne se défoule pas dessus : bien au contraire, laissez-les lui surtout !

Les comportements inquiétants

Si votre chat, en plus d’avoir son quart d’heure de folie quotidien, montre des signes alarmants de mal-être important, il est essentiel de consulter rapidement votre vétérinaire.

Ainsi, si votre chat montre des signes de boulimie, de toilettage excessif et compulsif, des troubles digestifs incommodants ou encore des tremblements inexpliqués, montrez-le sous peu à un professionnel de la santé animale.

Le mot de la fin

chat quart d'heure de folie photo 4

Si le quart de folie de votre chat vous apparaît comme surprenant, il n’en est pas moins complètement normal. Le chat reste un prédateur et la chasse est une source importante de dépense d’énergie. Privé de cette activité physique exigeante, le chat emmagasine un trop-plein d’énergie qu’il a besoin d’extérioriser.

Stimulez votre chat psychologiquement et physiquement lorsque vous êtes avec lui, et fournissez-lui des jeux et des outils adéquats (griffoirs, arbres à chat, distributeurs d’aliments qui lui demanderont réflexion et agilité…) afin de pouvoir se dépenser même en votre absence. En bref, sortez-le de sa routine quotidienne.

Si le comportement de votre chat vous semble réellement inquiétant, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire. Il pourra mettre en place un traitement médical qui aidera à normaliser l’humeur de votre chat, afin que celui-ci ne sombre pas dans une forme de dépression. Cela apportera un grand soulagement à votre chat et aura un impact fort bénéfique sur votre relation avec lui.

 

Si vous avez une question ou que vous voulez partager votre expérience… alors vous pouvez laisser un message dans l’espace commentaire ci-dessous. Je lis tous les messages et j’y réponds souvent !

Bien à vous,

Marie du site Chadoux.com

Passionnée par les chats et leur univers, je suis souvent en contact avec des vétérinaires et des comportementalistes spécialisés dans les chats. Et dans mes articles, je mets à disposition mon expertise pour vous aider à vivre une vie heureuse avec votre matou.


Partagez à vos amis :

Marie

Passionnée par les chats et leur univers, je suis souvent en contact avec des vétérinaires et des comportementalistes spécialisés dans les chats. Et dans mes articles, je mets à disposition mon expertise pour vous aider à vivre une vie heureuse avec votre matou.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.