Mon chat a des vers malgré le vermifuge : La solution !

Partagez à vos amis :

🟢 Les informations dans cet article ont été vérifiées et approuvées par le docteur Sadia, une vétérinaire spécialiste.

Votre chat a déjà fait les frais d’une infection par les vers ? Vous l’avez traité au moyen d’un vermifuge et vous avez remarqué que la présence des vers persiste ? Découvrez les solutions que je vous propose pour mettre fin à ce fléau.

Vous le savez sans doute, traiter son chat contre les parasites internes comme les vers est indispensable. En guise de prévention ou de traitement, le vermifuge permet d’épargner à votre chat, et à vous-même par la même occasion, de nombreux désagréments.

Mais il peut arriver que le vermifuge soit inefficace et que votre chat continue d’avoir des vers malgré le traitement.

Pour résoudre définitivement ce problème de vers, il est essentiel de comprendre la cause de l’infection. Ensuite, assurez-vous d’avoir bien respecté la posologie et la fréquence de traitement par vermifuge. Enfin, mettez en place quelques astuces d’hygiène simples pour vous débarrasser des vers et éviter toute recontamination.

La cause des vers chez votre matou

mon chaton a des vers malgré vermifuge

Pour régler un problème, il est important d’en connaître la cause. Donc c’est ce que nous allons voir dans cette partie.

D’où proviennent les vers qui dérangent votre chat ?

Les vers sont un problème relativement courant chez les chats. Et pour cause : nos amis à fourrure préférés ont tendance à ingérer toutes sortes d’éléments pouvant être contaminés par des œufs ou larves de vers.

Son organisme peut également être contaminé lorsqu’il chasse et ingurgite les larves présentes sur les oiseaux, souris et autres petits animaux. Enfin, les puces sont de véritables vecteurs de transmission des vers. En effet, les puces vont porter sous forme larvaire les vers pour les déposer dans le pelage de votre chat.

 

Quels sont les symptômes d’une infection par les vers ?

Même s’il est parfois difficile de s’apercevoir de la présence de vers chez votre chat, certains signes ne trompent pas. Soyez donc attentif pour identifier les symptômes qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille.

Des selles molles ou des diarrhées sont un premier signal d’alerte. Une perte de poids, des vomissements, un ventre gonflé et un pelage terne sont aussi des signes évocateurs de vers. Enfin, si votre chat ne cesse de se gratter les fesses sur le sol, il est fort probable que des vers le démangent.

Avez-vous bien administré le vermifuge ?

mon chat a des vers malgré vermifuge vétérinaire

Pour que le vermifuge soit efficace, vous devez respecter à la lettre les consignes de votre vétérinaire. Et si vous avez le moindre doute, vous devez consulter votre vétérinaire.

La fréquence idéale pour vermifuger son chat

Il existe une multitude de formes de vermifuges différents sur le marché. En comprimés, pipettes ou sous forme de sirops, le traitement par vermifuge comporte une posologie différente en fonction de l’âge de votre chat.

Êtes-vous certain d’avoir bien respecté la posologie indiquée pour le type de vermifuge que vous avez administré à votre matou ?

Pour un chat adulte qui sort régulièrement, il est recommandé de vermifuger votre chat chaque trimestre, idéalement lors d’un changement de saison.

Votre chat préfère passer son temps à l’intérieur ? Deux doses par an peuvent suffire, bien qu’il est sage de lui donner les quatre doses habituelles.

Notez également que pour les chatons, la fréquence est plus rapprochée. En effet, il est préconisé de le vermifuger toutes les deux semaines jusqu’à ses deux mois puis chaque mois jusqu’à ses six mois.

 

L’avis du vétérinaire pour un bilan de santé

Vous pensez avoir respecté toutes les indications liées à votre vermifuge ? Vous êtes persuadé d’avoir pris toutes les précautions nécessaires pour votre chat ? Si le problème persiste, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé animale pour comprendre les raisons de la présence des vers.

Qui de mieux qu’un vétérinaire pour comprendre la cause du problème de vers de votre chat ? En effet, seul un diagnostic clinique évaluant l’état de santé de votre félin vous permettra de mettre en place les nouvelles mesures adaptées.

Le vétérinaire pourra ainsi vous conseiller un nouveau type de vermifuge ou donner à votre chat un traitement complémentaire… en fonction de ses besoins !

Il vaut mieux prévenir que guérir

comment empêcher les vers

Alors même si on ne peut pas éviter à son chat d’avoir des vers… on peut quand même prendre des précautions. Et c’est ce que je vous présente dans cette partie.

Un nettoyage en profondeur pour un environnement sain

Si votre chat a été contaminé par les vers, des œufs et larves peuvent se répandre dans son environnement. Et c’est là que commence le cercle vicieux de la recontamination.

Pour éviter toute recontamination liée à son espace de vie, nettoyez en profondeur l’environnement de votre félin. L’aspiration et le lavage des sols sont une première étape pour un espace sain.

Ensuite, pensez à laver régulièrement les textiles qui sont en contact avec votre chat : panier, coussins, couvertures, etc.

Et pour ne laisser aucune chance à d’éventuels œufs ou larves qui auraient élu domicile dans votre lieu de vie ? Je vous conseille vivement d’utiliser la vapeur d’eau pour éliminer tous les indésirables. En effet, la vapeur projetée à très haute température neutralise les vers en devenir.

 

Le ramassage des excréments pour bannir la recontamination

La recontamination passe aussi par les excréments de votre adorable boule de poils. En effet, ceux-ci contiennent des vers et des œufs invisibles à l’œil nu. Les larves se développent aisément dans cet environnement humide et se multiplient à grande vitesse.

Ingérées par votre chat, elles peuvent le contaminer à nouveau instantanément même s’il vient d’être traité contre les vers. Et le danger de ces nuisibles ne s’arrête pas à la santé de votre chat puisqu’ils peuvent représenter un réel risque sanitaire pour tous les membres de la famille.

Pour pallier cette problématique, je vous recommande donc de ramasser quotidiennement les excréments de votre chat et de les jeter à la poubelle. Une litière automatique est aussi très efficace.

Prenez également le temps de vider puis laver la litière de votre matou chaque semaine.

 

Le traitement des puces et autres nuisibles pour éviter les vers

Vous vous en méfiez déjà certainement : les puces peuvent être une véritable plaie pour vous comme pour votre chat. Mais saviez-vous que les puces sont également un efficace moyen de transmission des vers ?

En portant sur elles les larves des vers, celles-ci contaminent votre chat lorsqu’elles s’installent dans son pelage. Traiter les puces et autres nuisibles porteurs de vers est donc important à l’élimination définitive des vers qui dérangent votre boule de poils.

Pour choisir le bon traitement anti-puces, demandez l’avis d’un vétérinaire qui vous conseillera en fonction de l’âge de votre chat.

Le mot de la fin

Les vers sont un véritable fléau pour votre chat tant il peut être difficile d’en venir à bout. Les traitements de type vermifuge sont généralement efficaces pour lutter contre ces indésirables. Mais, dans certains cas, les vers semblent y résister.

Et si votre chat fait les frais d’une infection persistante par les vers en dépit de son vermifuge ? Rassurez-vous, il existe des solutions efficaces à mettre en place.

Commencez par vérifier la posologie du vermifuge administré à votre chat et vérifiez que celle-ci ait été respectée. Adoptez ensuite des mesures d’hygiène strictes pour limiter tout risque de contamination ou de recontamination.

Enfin, traitez votre chat contre les puces et autres nuisibles susceptibles de transporter des larves de vers.

Si, malgré tous vos efforts, vous ne parvenez pas à libérer votre félin des vers qui l’infectent, consultez un vétérinaire qui vous guidera vers un traitement adapté. 

Je vous remercie de votre lecture. Et si vous avez des questions ou des retours, vous pouvez laisser un message dans l’espace commentaire en-dessous de cet article. Je lis tous vos messages, et j’y réponds souvent.

Bien à vous,

Marie du site Chadoux.com

Passionnée par les chats et leur univers, je suis souvent en contact avec des vétérinaires et des comportementalistes spécialisés dans les chats. Et dans mes articles, je mets à disposition mon expertise pour vous aider à vivre une vie heureuse avec votre matou.

Docteur Sadia

Docteur Sadia

Le docteur Sadia décroche son doctorat en médecine vétérinaire de l'Université des sciences vétérinaires et animales en 2017. Par la suite, elle obtient son Master en Philosophie en médecine clinique. En 2022, le docteur Sadia publie un article de recherche dans la revue internationale européenne NOVUS.


Partagez à vos amis :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.