Pourquoi mon chat bave : est-ce grave ? 6 raisons du salivement

Partagez à vos amis :

Contrairement aux chiens, chez les chats, l’hypersalivation n’est pas toujours normale. Les causes peuvent être sans gravité, mais ça peut aussi parfois venir de quelque chose de plus inquiétant.

J’ai fait quelques recherches sur ce sujet, et j’ai trouvé 6 raisons pour lesquelles un chat peut se mettre à saliver. Certaines sont sans conséquences… mais d’autres un peu plus grave.

Je vous présenterais aussi quelques solutions pour aider votre chat. Faisons le point ensemble :

Pourquoi votre chat bave ? 6 raisons possibles

chat qui bave photo 1

Il existe 6 raisons possibles pour que votre chat bave, je vais vous les exposer ici. Mais avant, sachez que la quantité ne fait pas la gravité. Ce n’est pas parce qu’il bave beaucoup que c’est très grave, ça n’a aucun rapport. Ce qu’il faut regarder c’est le contexte.

Ça peut venir des dents ou des gencives

Votre compagnon à poils peut avoir mal aux dents ou un problème de gencives. C’est même le cas le plus fréquent. La plupart des animaux de compagnie ont besoin qu’on leur brosse régulièrement les dents.

En bref, les dents et les gencives de votre chat peuvent être sujettes à des infections ou des inflammations, et cela peut être très douloureux.

  • Garder la bouche ouverte
  • Manger lentement et difficilement
  • Saliver en excès

Ces symptômes peuvent être associés à ce genre de phénomène qui doivent vous alerter.

L’autre possibilité, ce serait qu’il y ait quelque chose qui lui obstrue la gorge ou la bouche. Avoir quelque chose de coincé dans la bouche provoque une salivation réflexe destinée à rejeter le corps étranger, chez toutes les espèces animales.

Un objet ou une piqûre d’insectes, même une grosseur peuvent être les coupables !

Ça peut être une intoxication ou un empoisonnement

La salivation excessive de votre chat peut venir d’une des plus fréquentes bêtises qu’ils font : manger ce qui ne leur convient pas.

En effet, beaucoup de choses sont toxiques pour nos petits amis, mais ils ont tendance à mâchouiller ou lécher tout ce qu’ils trouvent de nouveau.

Parmi les choses les plus dangereuses que votre chat peut avoir ingérées, il y a les produits ménagers : certains ont une odeur appétissante pour nos petits amis, allez savoir pourquoi.

Et il y a aussi les plantes : l’herbe à chat peut faire saliver votre matou, ce n’est pas grave… Mais il peut aussi avoir mâché des feuilles de vos plantes d’intérieur, dont certaines sont toxiques.

Il y a aussi les produits antiparasitaires dont il faut se méfier. Les chats sont maniaques, ils n’aiment pas avoir des produits sur la peau ou les poils.

Alors leur premier réflexe est donc de se nettoyer en se léchant. Il convient donc de faire bien attention de leur placer au niveau du col pour être sûr qu’il ne puisse les lécher.

Il peut avoir une maladie

Certaines maladies ont pour symptôme l’hypersalivation. C’est le cas de :

  • La rage
  • Le coryza
  • L’épilepsie
  • L’encéphalite
  • Les problèmes respiratoires
  • Les dysfonctionnements neurologiques
  • Et bien d’autres…

Ce n’est pas pour vous effrayer, mais quoiqu’il en soit, si la salivation excessive de votre chat est de source médicale, il y a presque toujours d’autres symptômes visibles. 

Les autres symptômes qui peuvent accompagner une hypersalivation :

  • Signes de traumatisme physique
  • Vomissements
  • Perte d’appétit
  • Sang dans les écoulements salivaires ou autres
  • Mauvaise odeur dans les écoulements salivaires
  • Diarrhée
  • Etc…

Il peut aussi avoir eu un accident. Un traumatisme physique ne se voit pas forcément de l’extérieur. Mais si un choc a pu provoquer un gonflement ou une déformation quelconque au niveau de la gueule ou de la gorge, il se peut qu’il ne puisse plus la fermer ou avaler sa salive.

Il peut avoir une insolation

chat qui bave photo 2

Eh oui ! Nos petits copains ne sont pas toujours prudents, on le sait bien. En plus, ils adorent se prélasser au soleil pour faire le plein de vitamine D.

J’ai même vu un chat aux oreilles blanches prendre un coup de soleil, si, je vous assure, ça leur arrive, comme à nous !

Ainsi, ils peuvent aller se promener tranquillement sans se rendre compte qu’il fait trop chaud. S’ils ne trouvent pas en route de quoi bien s’hydrater, c’est le coup de chaleur assuré.

Alors les signes sont sans équivoque :

  • Vomissements
  • Langue rouge
  • Léthargie
  • Salivation excessive par irritation de la gorge sèche

Préventivement, il est conseillé de garder son chat à la maison les jours de canicule, au frais derrière les volets fermés, comme pour vous-même. Et de lui laisser toujours de l’eau fraîche à disposition.

La prise de médicaments ou d’aliments amers

On l’a déjà dit plus haut, les chats aiment bien goûter un peu à tout, et parfois ce n’est pas bon pour leur santé. Mais en plus, parfois ce n’est pas bon tout court.

Si votre chat a avalé quelque chose d’amer ou si vous lui avez donné un médicament, il va tout de suite essayer de le rejeter. Puis il va se mettre à sortir sa langue et se lécher pour enlever le mauvais goût.

Cela vient du fait que les chats ont une sensibilité particulière à l’amertume, qui leur évite malgré tout assez souvent de consommer des substances hautement toxiques.

La réaction de salivation est un phénomène réflexe : comme pour rejeter un corps étranger coincé, l’émission de bave évacue le mauvais goût.

Tout simplement l’émotion

De bonheur, ou de stress intense, le chat peut se mettre à baver, même si c’est plutôt rare. Lorsque vous le caressez, il ronronne, se pâme, se frotte et se serre contre vous, et en plus … il bave. Et là, bien sûr, rien de grave. Il suffit de prévoir un linge pour essuyer votre pantalon.

Lorsqu’il dort, parfois, il est tellement détendu qu’il en oublie de fermer complètement la bouche, et … il bave. Là non plus, rien de grave, ne le réveillez pas, il n’est ni malade ni empoisonné, il dort seulement très bien.

Lorsqu’il est très stressé, ou qu’il a le mal des transports, il peut cracher, siffler, et garder la gueule ouverte en respirant fort, et il peut aussi … baver. Toujours pas de gravité, mais pour le coup, son inconfort est à prendre en compte.

4 astuces pour aider votre matou à arrêter de baver

chat qui bave photo 3

À présent que l’on connaît les raisons pour lesquelles minou peut se mettre à saliver, le moment est venu de trouver des solutions pour atténuer ce phénomène pour le moins salissant, et parfois plutôt inquiétant.

Comprendre ce qui lui arrive

Quand un chat fait quelque chose d’inhabituel, il y a généralement des signes associés. Il s’agit de les observer, de comprendre le contexte général du moment pour voir ce qui crée cette nouvelle situation.

Pour l’hypersalivation, le processus est le même. Comment soigner un symptôme sans connaître la maladie ? Pour chaque raison possible, il y aura une action de prévention ou de soin à donner en réponse.

Lui nettoyer régulièrement les dents

Pour améliorer la santé de ses dents et maintenir son confort gingival, il est recommandé de laver les dents de son chat. Pour savoir comment s’y prendre et avec quels produits et matériels, vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire.

Vous pouvez aussi lui donner des friandises à mâcher. Ces dernières ont une action mécanique en décollant le tartre et les bactéries accrochées à la surface de ses dents.

Cela élimine les bactéries et évite les inflammations, les infections, et autres problèmes bucco-dentaires fréquents. Si nécessaire, on peut même faire nettoyer la bouche de son chat par le vétérinaire qui aura des équipements spécialisés plus efficaces.

Réagir en cas d’intoxication

En cas d’intoxication, il faut agir très vite. La première chose est de le reconnaître. Les autres signes et le contexte doivent vous mettre sur la voie.

Cherchez les emballages de produits, les plantes ou les autres choses dangereuses auxquelles il a pu avoir accès. Ensuite, appelez et rendez-vous immédiatement chez un vétérinaire ouvert ou de garde.

Au téléphone, vous pouvez déjà donner un maximum de renseignements afin que votre vétérinaire puisse se préparer à la prise en charge rapide de votre petit compagnon.

Et surtout, ne faites jamais vomir ou boire votre chat, attendez plutôt d’avoir consulté ou qu’on vous dise quoi faire.

En Cas de doute appeler son vétérinaire

Si vous pensez que ce n’est pas grave, qu’il s’agit seulement d’un choc émotionnel, ou d’une autre cause bénigne ? Alors tout va bien, et vous pouvez lui donner des compléments qui l’apaiseront.

Mais si vous avez le moindre doute, que vous ne comprenez pas pourquoi il bave et que ce n’est pas habituel… alors n’hésitez pas à appeler votre vétérinaire. Lui seul peut lui faire tous les examens et analyses nécessaires pour déterminer d’où ça vient.

Le mot de la fin

chat qui bave photo 4

Maintenant, vous connaissez tout sur l’hypersalivation du chat. Pourquoi bave-t-il et comment réagir selon le contexte. 

Il peut avoir un problème dentaire, une maladie, un objet coincé dans la bouche, une insolation, goûté quelque chose de mauvais, ou tout simplement être très ému.

Pour l’aider à moins saliver, il existe des solutions préventives pour tout ce que l’on peut identifier de suite, pour le reste il conviendra de voir avec le vétérinaire.

 

Si vous avez une question ou que vous voulez partager votre expérience… alors vous pouvez laisser un message dans l’espace commentaire ci-dessous. Je lis tous les messages et j’y réponds souvent !

Bien à vous,

Marie du site Chadoux.com

Passionnée par les chats et leur univers, je suis souvent en contact avec des vétérinaires et des comportementalistes spécialisés dans les chats. Et dans mes articles, je mets à disposition mon expertise pour vous aider à vivre une vie heureuse avec votre matou.


Partagez à vos amis :

Marie

Passionnée par les chats et leur univers, je suis souvent en contact avec des vétérinaires et des comportementalistes spécialisés dans les chats. Et dans mes articles, je mets à disposition mon expertise pour vous aider à vivre une vie heureuse avec votre matou.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.