Pourquoi mon chat ne ronronne pas ? Les 4 (vraies) raisons

Partagez à vos amis :

En général, on considère que les chats ronronnent. Il est normal que vous vous demandiez pourquoi le vôtre ne le fait pas. Faut-il s’inquiéter ? Comment expliquer ce phénomène ?

C’est à ces questions, mais surtout à leurs réponses, que j’ai décidé de consacrer cet article ! Dans les lignes suivantes, découvrez quatre raisons pour lesquelles un chat cesse de ronronner.

En résumé, si votre chat ne ronronne pas cela peut être dû à :

  • Une contrariété
  • Une mauvaise alimentation
  • Un problème de communication avec le maître
  • Une manière d’être

Il vous faudra alors trouver des solutions d’ajustement, pour que votre matou se sente mieux : jouer avec lui plus souvent, le nourrir plus sainement… 

Tout cela a sûrement attisé votre curiosité, et c’est pourquoi je vous propose de plus amples explications ! Vous allez ronronner d’aise avec toutes ces nouvelles connaissances…

Les 4 raisons pour lesquelles votre chat ne ronronne pas

mon chat ne ronronne pas photo 1

Bien évidemment, cette sélection de quatre raisons n’est pas purement scientifique : certains n’en trouveraient que 3, ou 6… Mais j’ai sélectionné celles qui me paraissaient les plus évoquées et les plus importantes. Voici donc quatre pistes à explorer si votre matou n’émet pas (ou plus) de ronronnement.

 

Une contrariété temporaire (ou qui dure, parfois…)

Votre chat a aussi ses émotions, ses sentiments, et il est capable de ressentir la joie et le chagrin. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles les animaux ont enfin perdu leur statut juridique d’objet, il n’y a pas si longtemps : rien ne justifiait cette catégorisation !

Quoi qu’il en soit, parmi les moyens dont il dispose pour exprimer ses ressentis, il y a le ronronnement. Les experts ne s’accordent pas tous sur la valeur de cette émission sonore. Certains pensent que c’est aussi, voire avant tout un levier… d’auto-guérison (source) !

En tout cas, si ce fameux bruit disparaît, il y a des chances pour que quelque chose gêne votre matou. Il peut s’agir, par exemple…

  • D’un déménagement. Le matou se sentait heureux, là où vous viviez précédemment, et doit s’habituer à ce nouveau cadre. Selon son caractère, la transition se fera en quelques jours… pour d’autres, il faudra un peu plus de temps !
  • D’un deuil ! Oui, les chats réalisent la perte d’un être proche, même s’ils n’ont pas un rapport “métaphysique” à la mort. Si une mère vient de perdre ses petits, elle sera moins encline à ronronner de plaisir, forcément.
  • Des conditions inadaptées : il a trop chaud, trop froid ou ne se sent pas confortable. Je vous invite à vous renseigner sur la race de votre chat, sur la manière dont son poil le protège, sur ses particularités physique… cela aide souvent à cerner ses besoins.

Il convient alors de repérer, autant que possible, ce qui le perturbe. Je vous en parlerai un peu plus tard.

 

Une mauvaise alimentation

mon chat ne ronronne pas photo 3

Une mauvaise alimentation ou, disons, une alimentation inadaptée, peut expliquer une absence de ronronnement.

Ce qui est certain, c’est qu’en lui servant des ingrédients qu’il digère mal ou qui provoque des réactions allergiques de sa part, cela impactera sa satisfaction générale.

De mon côté, je me suis renseigné auprès d’un vétérinaire dès que j’ai adopté ma première chatte. J’ai alors découvert que le régime alimentaire de ces adorables bêtes ne s’improvise pas. Je vous recommande une approche similaire : si l’absence de ronronnement est le seul symptôme observé jusqu’ici, il y a de quoi arranger la situation !

 

Un problème de communication avec le maître

Vous êtes-vous déjà demandé si cette absence de ronronnements était constante… ou si elle se faisait ressentir particulièrement en votre présence ?

Oui, la question a de quoi fendre le cœur, mais un problème de communication entre un chat et sa maîtresse ou son maître fait aussi partie des causes potentielles.

Si vous êtes quelqu’un de nouveau dans sa vie, par exemple, il se montrera peut-être réticent à “se laisser aller”. Et il restera davantage sur ses gardes. 

Il peut aussi s’agir d’un manque d’attention de votre part. J’ai beau adorer mes matous, je dois avouer que parfois, je regrette de ne pas leur accorder un peu plus de temps ! Et malheureusement, notre vie nous dépasse…

Allez, vous pouvez arranger la situation ! 😉 

 

Une manière d’être

Cette dernière raison concerne plutôt les chats qui ronronnent peu ou très peu, mais je tenais à l’intégrer à cette liste.

En fait, au même titre que certains humains pleurent à la moindre émotion tandis que d’autres font couler des larmes dix fois dans leur vie… certains chats ronronnent plus facilement et plus volontiers que d’autres.

C’est notamment une question de réactivité, de sensibilité.

Si un chat est de nature plus enclin aux émotions, à l’anxiété… ou au contraire au plaisir et à l’engouement, cela se ressentira sur la fréquence de ses ronronnements.

Les 4 astuces pour faire ronronner votre chat

Maintenant que je vous ai exposé les raisons principales de ce silence félin, voici quatre astuces pour faire ronronner votre chat… ou du moins, pour essayer !

  • Créez un lien fort avec l’animal.Plus il se sentira en sécurité, aimé et choyé, plus grandes seront les chances pour qu’il ronronne en votre présence. S’il vous paraît distant ou même hostile à un certain stade, ne perdez pas espoir. Parfois, tisser une complicité prend du temps !N’hésitez pas à vous amuser avec votre compagnon à fourrure. Le jeu est un excellent levier pour vous rapprocher de l’animal. De nos jours, il existe de nombreuses possibilités, des jouets de toutes sortes avec lesquels, certes, il s’amusera tout seul… mais que vous pouvez utiliser pour créer du lien (sans trop l’embêter).
  • Surveillez son régime alimentaire. Comme je vous l’ai dit plus tôt, on ne nourrit pas son animal à moustaches n’importe comment. Une consultation chez le vétérinaire a de quoi poser d’excellentes bases sur le plan diététique.Une erreur courante consiste à ne jurer que par la nourriture pour chats disponible en magasin. Évidemment, elle est élaborée pour convenir à nos amies les bêtes. Mais il y a des alternatives, ou en tout cas des compléments à envisager, pour une alimentation véritablement équilibrée.
  • Soyez attentif à ses besoins. Nuisances sonores, présence étrangère, changement de lieu… plusieurs phénomènes peuvent perturber votre animal de compagnie. Vous ne pourrez pas remédier à tout, mais parfois, une petite différence et hop… le ronronnement repart !La comparaison a ses limites, mais en somme, les circonstances sont similaires à celles qu’on rencontre en s’occupant d’un bébé. L’être que vous choyez ne pourra pas vous signifier clairement ses désirs. Il faut donc apprendre à décoder.

    D’ailleurs, quand le bébé devient ado, ses exigences deviennent un peu trop claires… mais pour le chat, il y aura toujours une part de mystère !
  • Acceptez… qu’il ronronne un peu moins. Vous n’avez pas besoin de déployer sans cesse l’artillerie câline ou de remodeler tout votre intérieur pour espérer l’entendre ronronner. Parfois, c’est juste son attitude, et cela finira par revenir ! 🙂

Le mot de la fin : pourquoi mon chat ne ronronne pas ?

mon chat ne ronronne pas photo 2

Dans tous les cas, le chat est un animal aussi complexe que fascinant. Il n’y a pas un chien qui ressemble exactement à l’autre… pas un humain qui ne réagisse pile comme l’un de ses homologues… et ce constat vaut aussi pour les matous !

Ainsi, vous découvrirez peut-être d’autres raisons à cette absence de ronronnement. Que ce soit dans le cadre de votre vie, ou au détour d’une revue scientifique.

Toutefois, le consensus consiste à dire que lorsque ce genre de sons n’est plus du tout émis par un chat, il est sage de s’interroger sur la cause. Comment se sent-il ? Avez-vous pris suffisamment de temps pour vous en occuper ? Mange-t-il correctement ?

Il ne s’agit pas de paniquer, mais de “profiter” de cette étrangeté pour entrevoir des solutions et réagir.

En espérant que votre compagnon à griffes se mette à… ronronner de bonheur 😉 Et si ce n’est pas le cas, si c’est rare, il a privilégie peut-être d’autres moyens pour exprimer sa satisfaction !

 

Je reste à votre disposition si vous avez des questions. Vous pouvez laisser vos commentaires, témoignages et avis en-dessous de cet article. C’est toujours un plaisir de vous lire.

Bien à vous,

Marie du site Chadoux.com

Passionnée par les chats et leur univers, je suis souvent en contact avec des vétérinaires et des comportementalistes spécialisés dans les chats. Et dans mes articles, je mets à disposition mon expertise pour vous aider à vivre une vie heureuse avec votre matou.


Partagez à vos amis :

Marie

Passionnée par les chats et leur univers, je suis souvent en contact avec des vétérinaires et des comportementalistes spécialisés dans les chats. Et dans mes articles, je mets à disposition mon expertise pour vous aider à vivre une vie heureuse avec votre matou.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.